L’organisation d’un shooting d’inspiration : Un exercice de confiance

     Organiser un shooting d’inspiration est un exercice bien particulier pour un wedding planner. Le projet est d’autant plus difficile lorsqu’il doit faire appel à des prestataires avec lesquels il n’a jamais travaillé. William, jeune photographe, a été l’initiateur de ce projet dans le but de compléter son book. Et c’est Ascazarel, traiteur et amie de William qui a fait appel à moi pour l’organiser.

À mon arrivée sur le projet le thème était défini et un petit groupe était déjà constitué : Officiante, Traiteur, Photographe et couple de modèles. Ils m’ont tout de suite fait confiance pour l’organisation de ce projet. On pourrait se dire alors qu’organiser un shooting équivaut à organiser un mini mariage. Mais ce n’est pas le cas, il s’agit de deux approches très différentes avec des enjeux différents.

Pour un mariage, le mot d’ordre est de « SATISFAIRE » les futurs mariés. Je vais recueillir leurs désirs afin de choisir chaque prestataire en fonction. Ceux engagés vont répondre à la demande en fonction d’un cahier des charges très précis. Pour nous prestataire il s’agit alors d’exécuter le service pour lequel les futurs mariés vont nous rémunérer.

Pour un shooting, le mot d’ordre est également de « SATISFAIRE » mais il s’agit dans ce cas de satisfaire TOUS LES PRESTATAIRES qui sont alors assimilés à des clients. Il faut donc convaincre coiffeuse, créatrice de robes et autres professionnels d’apporter leur temps et leur savoir-faire dans un projet collaboratif sans gain financier immédiat et garanti.

Le marié en costume father & sons et accessoires au style liberty

Photo Copyright wwww.antoinelanne.com : Le marié dans le parc du Domaine Beausoleil _ Costume : Father & Sons

     Pour les professionnels du mariage l’exercice du shooting d’inspiration n’est pas inconnu. Ils savent qu’un shooting réussi est une jolie vitrine sur leur travail. Cette vitrine leur permet une visibilité auprès de futurs mariés qui pourraient apprécier leur savoir-faire et vouloir les engager. En contrepartie, participer à un shooting demande du temps et pour certains un investissement financier. C’est pour cela que je me suis heurtée à de nombreuses personnes qui ont eu peur de perdre leur temps et surtout leur argent en s’engageant dans ce projet avec moi. Il a fallu que je gagne leur confiance alors qu’ils ne me connaissaient pas…

Interrogations d’une prestataire :

« Je préfère te donner mon point de vue afin que nous soyons sûres d’avancer dans la même direction ! Pour moi c’est avant tout une collaboration entre différents prestataires du milieu du mariage. Qui dit collaboration dit partage d’idée et d’opinion, je ne souhaite pas participer à un shooting si je n’ai pas mon mot à dire et si je ne me sens pas écoutée, dans ce cas il s’agit d’une prestation. Ensuite, étant donné qu’il s’agit d’un travail gratuit, je souhaite que celui-ci corresponde à l’identité que je veux transmettre dans mon travail pour que je puisse utiliser les photos par la suite comme un véritable outil de communication donc selon le projet je suis amenée à refuser. As-tu des photos de shooting d’inspiration que tu as déjà produit ? Je ne veux pas paraître « lourde » avec toutes ces conditions mais toi comme moi nous savons que le temps manque quand on est entrepreneur et je veux m’assurer qu’il sera bien utilisé si nous collaborons ensemble »

     Comme il s’agissait de mon premier shooting d’inspiration je pouvais comprendre que certains soient refroidis. Car de la même manière, j’ai été angoissée de ne pas avoir eu le choix sur l’ensemble des collaborateurs. Je n’étais pas sûre et certaine d’arriver à un résultat à la hauteur de la qualité de certains prestataires que je voulais recruter. J’allais faire de mon mieux pour orchestrer ce shooting pour que chacun en tire un beau résultat et je n’avais vraiment aucune envie de faire perdre du temps à qui que ce soit. Mais ma confiance en moi était ébranlée à chaque fois que j’étais confrontée à des talents qui, sans me connaitre, doutaient de la qualité de mon travail.

Ma réponse :

« Si vraiment ce shooting représente trop de risques pour toi je comprendrais. J’ai accepté le challenge parce qu’on a bien voulu me faire confiance et qu’il me fallait saisir cette opportunité. Pour toi il peut en être autrement et je comprends que ça puisse te mettre en difficulté. Je ne veux pas que tu sois déçue par le résultat final. Alors oui je te donnerai toutes les informations que tu voudras pour que tu sois sûre de ton choix »

Décoration de la table des mariés, bouquets de fleurs, bougies et vaisselle ancienne

Photo Copyright wwww.antoinelanne.com : Table des mariés joliment fleurie et éclairée à la bougie _ Décoration et fleurs : Malvina, Temps de rêve

     J’ai ensuite été confrontée à des prestataires qui voulaient servir leur seul intérêt sans tenir compte de l’esprit d’un shooting d’inspiration mariage. Ils avaient pour but de se mettre en lumière sans se soucier de l’équilibre global du projet. Je voulais avant tout que chacun exprime son talent sans frustration mais tout en tenant compte de l’harmonie attendue pour le résultat final :

Ma réponse à une créatrice qui voulait insérer plusieurs de ses modèles portant différentes robes de mariées :

« Ce shooting a pour but de mettre en valeur le travail de chacun en mettant en scène un mariage de la manière la plus réaliste possible. Ainsi le public peut s’identifier aux personnages mis en scène. C’est pour cette raison que nous avons choisi un vrai couple amoureux comme modèle. Nous ne voyons pas d’objection à ajouter 2 modèles supplémentaires mais nous mettons un point d’honneur à garder cet esprit réaliste en évitant que les poses ne fassent « catalogue ». Pour garder le réalisme de la scène, si vous l’acceptez, les 2 modèles supplémentaires que vous voulez ajouter pourraient jouer le rôle des demoiselles d’honneur. Je comprends parfaitement votre désir de mettre en lumière de manière optimale vos robes mais de mon côté je ne veux pas prendre le risque de dénaturer la mise en scène qu’on m’a chargée de créer. »

S’agissant de mon premier shooting, certains ont voulu m’influencer en prétendant me coacher… Une nouvelle fois ma confiance en moi était mise à l’épreuve. Il s’agissait pour moi de mettre un point d’honneur à préserver l’esprit et les valeurs qui me ressemblent. Au fil de l’organisation j’ai gardé le cap et écouté mon intuition.

Le couple de jeunes mariés s'amusant avec un cadre au coin photobooth

Photo Copyright www.williamangora.fr Le couple de jeune mariés s’amusant au coin « photobooth » imaginé par Malvina : décoratrice Temps de rêve

     Peu à peu l’équipe s’est formée d’un magnifique panel de personnes ayant des parcours très différents. Peu importe les années d’expérience qu’ils avaient derrière eux, chacun avait le professionnalisme et la bienveillance que j’exigeais pour collaborer à mes côtés sur ce projet. Je n’ai pas été déçue… Malvina fût mon coup de cœur lors de ce shooting. Tout au long de l’organisation, elle a su me conseiller et me rassurer dans mes choix. La collaboration avec elle a été un véritable succès ! Animée d’un esprit dynamique et créatif, elle me proposait des idées toutes plus originales les unes que les autres ! Je laissais place à sa créativité et au style qui était le sien, et de son côté elle mettait un point d’honneur à respecter l’esprit que j’attendais. Elle a réalisé un travail colossal sur ce projet et le rendu est magnifique … Encore un grand merci à elle… Et un grand merci à tous ceux qui m’ont fait confiance et qui ont mis leur cœur à l’ouvrage. Le résultat révèle pleinement le travail de chacun : On y retrouve la douceur et le romantisme bucolique superbement mélangés à un esprit moderne et fun… Je n’ai maintenant qu’une hâte : c’est de recommencer !

Marie-Caroline